La Fête d’ici et d’ailleurs….

Le dernier fois je participe à ce fête dans mon village, Alençon ( 61), c’était il y a 4 ans…..ça se passe justement dans mon quartier, puisque chaque année ça change de place. Et comme le fois d’avant, il pleuvait quasiment toute la journée….ce qui me fait penser, la prochaine fois, si ça tombe encore à Courteille, je ferais plus lol ….oui oui….je suis sérieuse, car le lendemain de la fête, j’étais malade, certainement attraper le froid, j’ai eu la fièvre…heureusement mes filles n’ont rien, car cette année, elles m’ont aidés pour servir les clients, décorer notre stand…elles sont déjà assez grandes pour être là. D’autres fois d’avant, c’était ma belle mère. Malheureusement cette année elle a déjà pris ailleurs….

Alors, pour le plat salé, je fais Tumpeng, exactement comme il y a 4 ans, vous pouvez voir l’histoire de Tumpeng par ici

tumpeng16

Et pour les gâteaux, je fais ‘Tumpeng Jajan Pasar’, jajan pasar veut dire, Jajan = Friandises, Pasar = Marché, alors les friandises/gâteaux que l’on peut trouver généralement au marché traditionnel,

FdIA 16 bisFdIA 16

Advertisements

Coco-Pandan Cake

cocopandancake

Early this morning, shortly before my time to wake up and at the same time is the usual time for my hubby to go to sleep, he whispered in my ear, saying that Pierre, his cousin, come this afternoon to play games on Playstation with him ….

At lunch time, while the girls and I are having our meals, I asked them, what kind of cake for today? No chocolate cake, we just made two days ago, plain or with coconut? Pie? …..Hmmm ….

So, I take a large bowl, place it on the scale, I put the ingredients one by one, following my instinct and inspiration of the moment, without forgetting to note the measurement of each ingredient used. So how was my Coco-Pandan Cake created..

3 eggs + 125 g sugar + 1 sachet vanilla sugar = beat together for about 5 mnt
Then add:
200g flour + 50 g almond powder + 1 tbsp baking powder + 1 tbsp pandan essence + 100 ml vegetable oil + 60 gr coconut cream powder + 140 ml milk => mix them well

=> Pour into a loaf pan and bake in a preheated oven at 180 ° C for about 40 mnt

Tôt ce matin, peu de temps avant mon heure de se réveiller et en même à l’heure laquelle monseigneur de mari s’apprête à dormir, il me susurrée à l’oreille en disant que Pierre, son cousin, viendra cet après-midi pour jouer aux jeux Playstations avec lui….

À l’heure de déjeuner, pendant que les filles et moi sommes à table, je leur demandais, quel gâteau ferais je pour aujourd’hui ? Pas gâteau chocolat, on en vient de faire y a deux jours, nature ou avec noix de coco ? Une tarte ? …..Mhhmm…..

Alors, je prends un grand bol, le poser sur la balance, j’ai mis des ingrédients un par un, suivant mon instinct et l’inspiration du moment, sans oublier de noter la measuration de chaque ingrédient utiliser. Ainsi donc comment était créé mon Coco-Pandan Cake.

3 Œufs+125 gr sucre+1 sachet sucre vanillé = battre ensemble pendant environ 5 mnt

Ajoutez ensuite:

200 gr farine + 50 gr amande en poudre + 1 sachet levure chimique + 1 cas essence de pandan + 100 ml huile végétale + 60 gr poudre lait noix de coco + 140 ml lait => Mélangez tous bien ensemble

=> Versez dans un moule à cake puis enfourner dans un four préchauffer à 180°C pendant 40 mnt environ

 

Cake Singkong (Cassava/Manioc)

cakesingkong

Recette d’origine est de ma mère, elle me donne seulement les noms d’ingrédients sans donner leurs doses exactes (elle fait à la pif paf :p )

Alors pour faire ce gâteau, il nous faut:

Manioc râpé, environ 500 gr (Comme je ne veux pas massacré mes vernis, j’utilise donc méthode ‘feignant’, c’est à dire, une fois que les maniocs sont épluchés et découper en plusieurs morceaux, je les mixe dans un blender avec un peu d’eau….)

Mélanger ce pâte à Manioc avec une boite du lait condensé sucré (397 gr) et 50 gr beurre fondu

Et hop ! au four préchauffer th.6 pendant 45 mnt

Original recipe is from my mother, she just gave me the names of ingredients without giving their exact doses

So to make this cake, we need:

Grated cassava, about 500 gr (As I do not want destroy my manucure 😀 , so I use a ‘lazy’ method, what i mean is once the cassava peeled and cut into several pieces, I mix in a blender with a little bit of water ….)

Mix this cassava paste with a can of sweetened condensed milk (397 g) and 50 g melted butter

And tadaaamm ! put in a pyrex or other mold you have, then bake in a Preheated oven th.6 for about 45 mnt

Tumpeng

tumpeng

Nasi Tumpeng ( Riz Tumpeng)

Tumpeng est un plat de riz en forme de cône comme la montagne avec ses accompagnements (légumes et viandes). Traditionnellement présenté à la cérémonie (selamatan), la forme de cône de riz se fait en utilisant en forme de cône contenant tissé bambou. Le riz lui-même pourrait être du riz cuit à la vapeur, riz Uduk (cuit avec du lait de noix de coco), ou de riz jaune (riz cuit de la même manière que riz Uduk mais coloré avec kunyit /curcuma).

Le riz en forme de cône érigé sur tampah (en forme arrondi et faite de bambou tressé) recouvert d’une feuille de bananier, et entouré par assortiment de plats indonésiens.

Ce cône qui s’est hissée vers le sommet a la signification de l’espoir pour sauver nos vies encore plus vers le haut et toujours plus élevé. C’est pourquoi une forme conique doit toujours être maintenu et non modifié dans d’autres formes, mais s’il peut être attrayant à regarder dans une nouvelle forme comme un “Stupa” par exemple, cela n’empêche pas que le sommet est encore sous forme conique.

Tumpeng est aussi un symbole de la vie et ses écosystèmes. Le cône imposant de riz symbolise aussi la gloire de Dieu ou le Créateur de l’univers et de son contenu. Et ses grande variétés de plats d’accompagnement et légumes représentent le contenu de cette nature /l’univers.

Histoire et tradition

Les peoples de Java, Bali et Madura font habituellement Tumpeng pour célébrer événement important. Cependant, tous les Indonésiens sont familiers avec Tumpeng. La philosophie de Tumpeng est liée à la situation géographique de l’Indonésie, en particulier Java est une île fertile avec de nombreuses montagnes et de volcans. Tumpeng remonte à l’ancienne tradition indonésienne que les montagnes vénéré comme la demeure des ancêtres et des dieux. Le riz en forme de cône destiné à l’imitation de la montagne sacrée. La fête a été protégé par une sorte d’action de grâce pour l’abondance de la récolte ou de tout autres bénédictions.

Dans la cérémonie de gratitude ( syukuran ou selametan), après les gens prient, le haut de tumpeng est coupé et remis à la personne la plus importante. Il ou elle peut être le chef de groupe, la personne la plus âgée, ou l’être aimé. Puis, toutes les personnes profitent de la tumpeng ensemble. Avec tumpeng, les gens expriment la gratitude envers Dieu et d’apprécier convivialité et l’harmonie. Une cérémonie annuelle impliquant tumpeng est communément appelée «tumpengan». Dans de nombreux villes indonésiennes, comme Yogyakarta, une tradition a été développé, la cérémonie tumpengan une nuit avant le 17 Août, le jour de l’indépendance indonésienne. L’événement a pour but de prier pour la sécurité et le bien-être de la nation.

Les accompagnements

Traditionnellement, il devrait y avoir un équilibre entre les légumes, la viande, de fruits de mer. La composition d’un tumpeng traditionnelle javanaise est plus complexe parce que les éléments doivent équilibrer les uns des autres selon la croyance javanaise. Aujourd’hui, les plats qui accompagnent tumpeng peut être de la discrétion d’accueil, il peut être végétarien, barbecue jusqu’au les fruits de mer

Variations Tumpeng

  • Robyong – Ce genre de tumpeng habituellement servi dans javanais traditionnel à l’occasion de siraman (douche nuptiale), en cérémonie de mariage javanaise. Tumpeng est placé sur le récipient Bakul (un grand bol de riz en bambou), au-dessus de tumpeng placé un oeuf, pâte de crevettes, les échalotes et le piment rouge.
  • Tumpeng Nujuh Bulan – Ce genre de tumpeng est servi pour une cérémonie dans le septième mois de la grossesse cérémonie. Tumpeng est faite de riz blanc ordinaire. Un tumpeng principale est entourée de six petits tumpeng, de créer au total sept tumpengs tous érigés sur tampah (plateau en bambou tressés) couverte de feuilles de bananier.
  •  Tumpeng Pungkur – Utilisé lors de l’obsèques d’un homme seul ou célibataire ou une femme. Il est fabriqué à partir de riz blanc entouré uniquement avec des plats de légumes. Le tumpeng doit être coupé verticale à deux parties de façon égale et placés l’un contre l’autre.
  •  Tumpeng Putih – Tumpeng Blanc , utilise le riz blanc depuis la sainteté couleur blanche symbolise la culture javanaise. Ce genre de tumpeng employé dans des cérémonies sacrées.
  •  Tumpeng Nasi Kuning – Tumpeng Jaune, la couleur jaune représente la richesse, l’abondance et de haute morale. Ce genre de tumpeng est employé dans les fêtes joyeuses et heureuses, comme célébration de la naissance, fiançailles, mariage etc
  •  Tumpeng Nasi Uduk – Aussi appelé tumpeng tasyakuran. Le riz Uduk (riz cuit dans du lait de noix de coco) utilisé dans Maulud Nabi cérémonie, une cérémonie célébrant l’anniversaire du prophète Muhammad.
  •  Tumpeng Seremonial/Modifikasi – Cette tumpeng contemporaine est relativement plus ouvert pour les modifications et adaptations, il dépend du goût et de la demande de l’hôte.

Ce plat je l’avais réalisé à l’occasion de la fête d’ici et d’ailleurs, le 24 juin dernier. Et c’était aussi ma deuxième année de participation pour présenter l’Indonésie à travers de sa cuisine…

Tumpeng is a cone-shaped rice dish like mountain with its side dishes (vegetables and meat). Traditionally featured in the slamatan ceremony, the cone shape of rice is made by using cone-shaped weaved bamboo container. The rice itself could be plain steam rice, uduk rice (cooked with coconut milk), or yellow rice (uduk rice colored with kunyit (turmeric). The cone shaped rice erected on tampah (rounded woven bamboo container) covered with banana leaf, and surrounded by assorted of Indonesian dishes. This cone, which has climbed to the summit has the meaning of hope for our lives even more up and ever higher. This is why a conical shape should always be maintained and not altered in other forms, even it can be attractive to look into a new form as a “Stupa” for example, this does not prevent the summit is still conically. Tumpeng is also a symbol of life and its ecosystems. The imposing cone of rice also symbolizes the glory of God or the Creator of the universe and its contents. And its wide variety of side dishes and vegetables represent the content of this nature / the universe.

History and tradition

People in Java, Bali and Madura usually make Tumpeng to celebrate important event. However, all Indonesians are familiar with Tumpeng. The philosophy of Tumpeng is related to the geographical condition of Indonesia, especially Java as fertile island with numerous mountains and volcanos. Tumpeng dated back to ancient Indonesian tradition that revered mountains as the abode of ancestors and gods. The cone-shaped rice meant to mimics the holy mountain. The feast served as somekind of thanks giving for the abundance of harvest or any other blessings.

In gratitude ceremony (syukuran or slametan), after the people pray, the top of tumpeng is cut and delivered to the most important person. He or she may be the group leader, the oldest person, or the beloved one. Then, all people in the ceremony enjoy the tumpeng together. With tumpeng, people express the gratitude to God and appreciate togetherness and harmony.

An annual ceremony involving tumpeng is commonly called ‘tumpengan’. In many Indonesian cities, such as Yogyakarta, a tradition has been developed, the tumpengan ceremony a night before 17 August, the Indonesian independence day. The event is meant to pray for safety and welfare of the nation.

Surrounding dishes

Traditionally, there should be a balance of vegetables, meat, seafood on tumpeng. The composition of a traditional Javanese is more complex because the elements must balance each other according to Javanese belief.

Today the dishes which accompany tumpeng can be of the host discretion, it can be vegetarian, to bbq seafood. Traditionally there should be a balance between vegetables, meat, seafood. The composition of a traditional Javanese tumpeng is more complex because the elements must balance one another according to the Javanese belief.

Variations Tumpeng

Robyong – This kind of tumpeng usually served in traditional Javanese siraman (bridal shower) ceremony in Javanese wedding ceremony. Tumpeng is placed on bakul bamboo rice container, on top of tumpeng placed egg, shrimp paste, shallots and red chilli.

Tumpeng Nujuh Bulan – This kind of tumpeng is served in the seventh month of pregnancy prenatal ceremony. Tumpeng is made of plain white rice. A main tumpeng is surrounded by six smaller tumpeng, create total seven tumpengs all erected on tampah covered with banana leaf.

Tumpeng Pungkur – Used in the ceremony for the death of a virgin or unmarried male or female. It is made from white rice surrounded only with vegetables dishes. The tumpeng later must be cut vertical in to two parts evenly and placed one against another.

Tumpeng Putih – White tumpeng, uses white rice since white color symbolize holiness in Javanese culture. This kind of tumpeng employed in sacred ceremonies.

Tumpeng Nasi Kuning – Yellow tumpeng, the color yellow represents heapful of gold, wealth, abundance and high moral. This kind of tumpeng is employed in cheerful and happy festivities and celebrations, such as celebration of birth, engagement, marriage, etc.

Tumpeng Nasi Uduk – Also called tumpeng tasyakuran. The uduk rice (rice cooked in coconut milk) employed in Maulud Nabi ceremony, a ceremony celebrating the birthday of prophet Muhammad.

Tumpeng Seremonial/Modifikasi – This contemporary tumpeng is relatively more open for modifications and adaptations, it depends on the taste and request of the host.

This dish I had made on the occasion of La fête d’ici et d’Ailleurs in my city (Alençon), on June 24. And it was also my second year of participation to present Indonesia through its culinary …

Ongol-Ongol

Ongol2
750 gr Manioc (éplucher et couper en morceaux)
250 gr Sucre en poudre
1 sachets d’agar-agar (ce que j’utilise habituellement) mais si vous n’en trouves pas, peut être remplacer par deux sachets de ce marque d’agar agar
1 c.a.c sel
400 ml lait de noix de coco
Colorant alimentaire

Passe à la vapeur pour 10 mnt:
150 gr noix de coco râpé + 3 c.a.s de lait noix de coco + 1 feuille de Pandan

Mettre les morceaux de manioc petit à petit dans un mixeur, avec du lait noix de coco, mixer jusqu’à devenir la même consistance d’une purée épaisse. Rajouter de sucre et de sel, mélanger tout ensemble. Ajouter à la fin du colorant alimentaire au choix, verser ensuite dans un moule (qui peut couler dans votre appareil à vapeur). Sinon je m’en suis servis de moules jetable en aluminium vendu au supermarché. Cuire pour environ deux heures. Laisser les froidis dans son moule. Et une fois froid, on peut les découper en plusieurs morceaux avec un couteau enveloppé avec un film alimentaire (sinon ça colle sur la lame). Et à la fin, rouler les morceaux d’Ongol-Ongol sur les mélanges de noix de coco râpé.

750 gr Cassava (peel and cut into pieces)
250g Sugar
1 sachet of agar-agar, but if you cant find it, you can replace with this one
1 tsp salt
400 ml coconut milk
Food coloring

 Steam for 10 mnt:
 150 gr grated coconut + 3 tbsp of coconut milk + 1 Pandan leaf

Put the pieces of cassava gradually in a blender with coconut milk, mix until it becomes the same consistency of a thick puree. Add sugar and salt, mix everything together. Add at the end of the food coloring of your choice, then pour into a mold (which can flow through your steamer). Otherwise I’m used to disposable aluminum pans sold in supermarkets. Bake for about two hours. Let it ’till cold in its mold. And once cold, can be cut into several pieces with a knife wrapped with plastic wrap (if not it’ll sticks to the blade). And in the end, roll the pieces of Ongol-Ongol on mixtures of grated coconut.

Sambalado Tempeh

sambaladotempe

Sambalado, un plat piquant d’origine ouest Sumatra, les condiments préparés sont sautés dans un poêle pendant quelques minutes seulement, puis on l’arrose aussitôt sur la viande/poisson ou autre préalablement frites et posés sur un plat. Se déguste chaud ou froid selon préférence….

Sambalado, a spicy dish original west Sumatra, prepared condiments are fried in a skillet for a few minutes, then put it immediately over the meat / fish or other previously fried and placed on a dish. It is eaten hot or cold according to preference ….

Tempeh

tempe

Un de spécialité indonésien, à base de soja, très diététique, on peut l’utiliser dans des différentes recettes… pour savoir comment l’en fabriquer soi-même, vous pouvez parcourir ce blog que je decouvrir par un hasard, Kedai Perantau

Je fais Tempeh en deux fois par semaine, je ne pouvais pas faire plus, car ma place est assez limitée pour le temps de fermentation…